Top 5 des Marocains les plus beaux du moment

Acteurs, chanteurs, mannequins… Issus d’horizons différents, tous talentueux, ils font la fierté de la patrie mère ! Voici le Top 5 des Marocains les plus beaux !

1. Saad LAMJARRED, le chanteur talentueux

Saad LAMJARRED

Saad Lamjarred

Avec une voix en or, ce talentueux chanteur est né à Rabat en 1985. Considéré comme l’un des meilleurs chanteurs marocains contemporains, Saad est un auteur, compositeur qui ne cesse de nous faire rêver et de partager son art et ses émotions à travers ses chansons et son style unique. Saad est issu d’une famille d’artistes, dès son jeune âge, il a baigné dans un milieu où l’art règne en maître. Il décide tout naturellement de s’inscrire au Conservatoire National de la Musique afin de se consacrer à sa passion.

Il a poursuivi ses études supérieures aux États unis où il a concilié ses études à son rêve de devenir chanteur. Sa participation à l’émission Super Star Liban en 2007 où il finit par décrocher la deuxième place, lui ouvre les portes d’une brillante carrière, le plaçant au sommet.

Il est beaucoup connu pour ses chansons beaucoup aimées de marocains et et d’autres fan de la bonne musique telles que Waadini, Sa3a se3ida, Lmima, Aziz ou Ghaliun  qui ont connu un franc succès auprès de son public. Mais son plus grand succès reste Salina Salina, une des chansons les plus écoutées en 2012. L’année 2013 marque la sortie de son nouvel album WALA AALIK.

2. Assaâd BOUAB, notre Mao légendaire !

Assaad Bouab

assaad-bouab- Marocains les plus beaux

Naturellement beau, charismatique avec une démarche à faire tomber plus d’une, Assaâd BOUAB mène paradoxalement une vie discrète, loin du bling-bling et des soirées animées…

Franco-marocain, Assaâd est né en 1980 à Aurillac en France. Formé au Cours Florent à Paris en 1999, il est admis par la suite au Conservatoire d’Art Dramatique de Paris en 2002. Il s’est fait connaitre en 2005 en incarnant le fameux rôle de Mao dans « Marock » de la réalisatrice Laïla MARRAKCHI, film qui a connu un grand succès au Maroc. Il a également fait partie du casting d’Indigènes de Rachid BOUCHAREB En 2007, il a joué dans Whatever Lola wants de Nabil Ayouch et a tourné dans Kandisha avec Amira CASSAR et David CARRADINE en 2008.

3. Mourad ZAOUI

Mourad Zaoui

Mourad ZAOUI

Mourad ZAOUI est né en 1980 à Casablanca. Après son baccalauréat, il s’envole pour New-York avec un rêve sublime de devenir acteur. Suite à une conversation qu’il eut avec un prof de théâtre à NYC, il décide alors de réaliser ce rêve et regagne le Maroc plein d’espoir.

Une fois au pays, il participe à quelques projets (pub, théâtre amateur, courts métrages). Mourad  participe à son premier long métrage Wake Up Morroco en 2005. Depuis il a participé à plus d’une vingtaine de projets nationaux et internationaux dont SmileKandisha, Rock the Casbah, Hrash, Chroniques Blanches, etc.

4. Youssef BENHAYOUN, l’homme mystérieux

Youssef BENHAYOUN

Youssef BENHAYOUN

Youssef Benhayoun

Youssef BENHAYOUN  âgé de 23 ans devient acteur malgré lui. Son regard perçant, son physique et son sourire juste ravageur ont ouvert à cet énigmatique jeune homme les portes de la célébrité, pour découvrir derrière cette belle vitrine, un Youssef talentueux avec  un avenir prometteur.Repéré comme mannequin à ses débuts, il posait pour des magazines comme Citadine, l’Officiel ou encore FDM.

Les marocains l’ont découvert la première fois dans la série Les Milles et une nuits où il a joué le rôle de Farès  rôle qui a été créé sur mesure pour lui, par Anouar MOATASSIM. Youssef se fraye un chemin doucement mais sûrement vers le cinéma international. Il a figuré auprès d’Alain CHABAT dans le film « Les Gamins », mais également dans une production allemande. Il a également décroché plusieurs médailles d’or en arts martiaux et plus précisément dans le Jiu-Jitsu brésilien.

5. Anas EL BAZ, le rebelle

Anas-el-Baz

Anas el baz

On le découvre la première fois dans la scène d’ouverture du film Un secret de Claude Miller. Né à Rabat en 1983, Anas EL BAZ quitte le Maroc à 17 ans pour  la France où il passe son baccalauréat et se forme durant cinq ans au métier d’acteur, en étudiant  la technique cinématographique à l’École Technique des Création Audiovisuelle et de Réalisation, puis en suivant la formation du cours Florent, achevée en 2007.

Grâce à la rencontre avec le réalisateur Nour-Eddine Lakhmari en 2007, il est propulsé sur le devant de la scène dans le long-métrage Casanegra. Il recevra pour ce film plusieurs récompenses : meilleur acteur arabe au Festival International du Film de Dubaï (DIFF) en décembre 2008, meilleur acteur au Festival du Film indépendant de Bruxelles (BIFF) en novembre 2009, meilleur acteur lors du Festival International du Film de Mascate (MIFF) en mars 2010.

Anas a également joué dans Pégase de Mohamed MOUFTAKIR(2011) et dans plusieurs court-métrages, séries, et téléfilms marocains et internationaux (RTM, 2M, France 2, National Geographic…). Il est également ambassadeur de le marque Head & Shoulders au Maroc et chargé des cours Florent au Maroc.

Recevez les meilleurs articles FHEMNA par email

Recevez les meilleurs articles FHEMNA par email

Merci pour votre abonnement à notre Newsletter

COMMENTAIRES


PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE