4 solutions high-tech pour un meilleur pèlerinage à La Mecque

mecque solutions high-tech

Assez de pertes et de drames à la Mecque. Des solutions high-tech vont être mises en place pour bien profiter du pèlerinage. Voilà ce qui se passera en lan 1500 de l’hégire.

Les catastrophes au cours du dernier pèlerinage ont lancé un cri d’alarme. D’énormes pertes se font enregistrer de temps à autre. Mais des solutions high-tech pourront réduire à zéro toutes ces pertes humaines et matérielles. Il y en a quatre.

1. Voyage par Hyperloop

Hyperloop

Hperloop-Photo d’illustration

Au lieu de se retrouver coincer dans l’aéroport pour attendre le train de Djeddah à la Mecque, les pèlerins prendront un hperloop. Sa vitesse sera de 1 200 km/h. Le confort sera au rendez-vous au cours du voyage.

2. Des lentilles de contact intelligentes

Il n’est pas du tout facile de voir et entendre ce qui se fait sur le mont Arafat. Avec ces lentilles, les pèlerins pourront voir et entendre l’imam. Même ceux qui ne comprennent pas l’arabe bénéficieront d’une traduction. Les médecins secouristes pourront avoir les informations nécessaires des personnes en détresse grâce aux lentilles qu’elles portes : groupes sanguins, antécédents médicaux.

3. Des voitures volantes, et sans pilote

voiture volante
Voiture volante-Photo d’illustration

Pour faire les 7 tours de la Kaaba (le bâtiment dans lequel se trouve la pierre noire), il y aura des voitures volantes et sans pilotes disponibles pour les pèlerins. Les gens qui ont des invalidités seront les premiers à bénéficier de ces services futuristes.

4. Des « smartstones » pour lapider Satan

Au cours de l’une des étapes les plus attendues du Hadj, la nouvelle technologie aura sa place aussi. vu que tout le monde qui est là veut le faire, il faut trouver une solution. Satan pourra désormais se faire lapider par des pierres intelligentes.  Ces dernières seront connectés au cerveau du pèlerin, et pourront être utilisés comme de drones.

Certains vont se moquer de ce que j’évoque ici..Mais si nous avions interrogé les musulmans des premiers siècles de l’islam sur ce que serait le hadj en 2015, personne n’aurait pu imaginer que les pèlerins d’aujourd’hui voyagent en avion et en voiture, que nous utiliserions des haut-parleurs, des éclairages, de la climatisation

a dit Issam Amane Allah Boukhari.

Recevez les meilleurs articles FHEMNA par email

Recevez les meilleurs articles FHEMNA par email

Merci pour votre abonnement à notre Newsletter

COMMENTAIRES


PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE